SAISON 2014 / 2015 :      

 

2015 - 03.25 Team Sprint Villard 02TEAM SPRINT (RELAIS) A VILLARD-DE-LANS LE 25/03/15 : Course très très sympa ... avec une deuxième place pour l'équipe des poussines Lou et Liv !

 

 

2015 - 03.21 Relais des Familles 391° RELAIS DES FAMILLES AU DESERT LE 21/03/15 : Une chaude ambiance. Un relais pour jouer avec les autres. Un relais pour partager des émotions avec sa famille et ses potes. Tous ensemble, jeunes et vieux fondus ! Un relais pour aller au bout de l'effort ...


2015---03.11-Trophee-de-la-Cluse-23.JPG1° TROPHEE DE LA CLUSE AU DESERT LE 11/03/15 : Une très très jolie course entre des petits fondus de la Ruchère et des petits fondus des Entremonts !

Laure 1°, Liv 1°, Lou 2°, Maïna 3°, Malo 1°, Hugo 1°, Antoine 2°, Paul Etienne 3°, Iwen 1°.

 

 

2015---03.08-Ski-O-04.JPGCHAMPIONNAT DE FRANCE DE SKI'ORIENTATION AU DESERT LE 08/03/15 : Liv 4°, Stéphane 5°.

 

 

 

LA SAVOYARDE SKATE DU 07/03/15 : Victor 9°, Antoine 18°.


CLASSEMENT DE LA COUPE DU DAUPHINE

Liv 6° (2 courses sur 3), Marion 25° (1 course sur 3), Romane 18° (1 course sur 3), Victor 9°, Amélie 6°, Mathieu 52° (2 courses sur 4), Chêne 13° (3 courses sur 6), Stéphanie 20° (1 course sur 6), Stéphane 64° (1 course sur 6).

D'honorables résultats pour tous ! Le classement prenait en compte les 3 meilleures courses pour les poussins, les 4 meilleures pour les benjamins, les 6 meilleures pour les jeunes et les séniors ... et nous sommes, pour la plupart, loin de les avoir toutes faites !

 

2015---02.28-Chavade-09.JPGCOUPE DU DAUPHINE A LA CHAVADE LES 28/02 ET 01/03 : Sous le regard des éoliennes de l'Ardèche. Victor 12° en CL et 6° en SK. Amélie 8° en CL et 6° en SK.

 

 

2015---03.01-AA-Master-SK-03.jpgMASTER AU COL DE PORTE LES 28/02 ET 01/03 : Stéphane 25° en CL et 34° en SK sous la pluie (photo JC Perraud).

 

 

 

 

2015---02.25-Croes-40.JPGLES CROES A LA FECLAZ LE 25/02/15 : 3 ateliers (vitesse, mass start, parcours) avalés dans la joie et la bonne humeur. Malo 8°, Romane 5°, Liv 8°, Noémie (?), Hugo 22°, Mahiné 10°.

 

 

 

2015---02.17-Casa-Arnaud-16-copie-1.JPGCHAMPIONNAT DU DAUPHINE A AUTRANS LE 17/02/15 : Pas de podium mais à retenir : des progrès et de l'engagement pour tous ...

Victor (17°), Liv (4°), Romane (7°), Marion (14°), Amélie (5°), Mathieu (31°), Stéphanie(14°), Stéphane (47°).

 

 

2015---02.14-Royale-07.JPGLA ROYALE DU 14/02/15 : 30 km classique à Villard-de-Lans. Stéphanie (4° et 3° sénior), Stéphane (21°).

 

 

 

 

2015---02.07-Transju-CL-03.JPG68 km TRANSJU' SKATE DU 08/02/15 : Guillaume (1207° sur 1994 dans le blizard !).


56 km TRANSJU' CLASSIQUE DU 07/02/15 : Stéphane (297° sur 674).

 

 

 

GRAND PRIX DE MEAUDRE DU 07/02/15 : De beaux résultats prometteurs qui saluent de réels progrès pour tous.

Liv (5° et 3° des 2006), Amélie (6° à 4'' de la 4° place).

DEFI NORDIQUE MEAUDRAIS DU 07/02/15 : Avec son célèbre tracé dré dans l'pentu digne de la montée de l'Alpe Cermis à Val di Fiemme qui clot le tour de ski, Chêne (6° et 2° des 1998).


2015---02.01-Chichilianne-33.JPG

GRAND PRIX DE CHICHILIANNE DU 02/02/15 : Pas évident non plus cette fois-ci de braver un long trajet, de braver la tempête, de supporter les ennuis de fartage, le vent, le froid ... pour cette toute première course poursuite !

De sincères félicitations à tous : Liv (6° et 1° 2006), Romane (7°), Marion (15°), Victor (14°), Amélie (13°), Mathieu (33°), Chêne (7°), Steph (abandon pour cause de bottes des 0,07 lieues).

 

2015---01.25-GP-du-Char.-Le-Sappey-55.JPG2015---01.25-GP-du-Char.-Le-Sappey-59.JPGGRAND PRIX DU CHARTROUSIN DU 25/01/15 : Ce n'était pas évident pour tout le monde de se lancer pour la première fois dans une "vraie" course de fond ... Félicitations à tous : Chêne (13°), Amélie (5°), Mathieu (35° sur 53 coureurs), Victor (9°), Marion (3° et 2° 2006), Liv, (7° et 3° 2006), Romane (9°).

COURSES OPEN : Une course aussi engagée que les autres. Bravo !  Antoine (1°), Hugo (2°).

P'TITS DUCS : Bravo à tous les p'tits bouts qui se sont promenés à vitesse grand V ! Laure, Swann, Nathan, Robin, Thomas. Et merci à Lisaé d'avoir encouragé tous ses camarades.

 

2015---01.21-Nocturne-48.jpg2015---01.21-Nocturne-46b.jpg

NOCTURNE DU DESERT DU 21/01/15 : Après les courses enfants organisées par le club, 2 équipes (Amélie + Mathieu 14° / Emma + Thibaut 19°) ont participé avec beaucoup d'envie et de courage aux courses officielles (Relais à l'américaine de 20') contre des équipes composées d'adultes. Bravo à toutes et à tous !

 

 

 

 

 

QUESTIONS D'ENDURANCE :  

 

Les joies de la course longue ... Quel est l'intérêt de courir longtemps, tranquillement, sans s'arrêter ?

Ben c'est évident, ça fait partie de l'activité : le ski de fond c'est du fond ... sauf que les courses (sauf bien sûr les longues distances) ne durent pas si longtemps que ça ... Alors ça permet de récupérer après de gros efforts, c'est de la récupération active ... sauf qu'on ne fait pas tous les jours des très gros efforts, surtout en début de saison. Cela permet surtout à l'organisme, après un bonne reprise composée essentiellement d'endurance, de supporter beaucoup mieux les efforts intenses (des fractionnés par exemple). Alors vive l'endurance qui ne fatigue pas trop (récupération plus rapide qu'un effort intense mais bref répété) et qui, surtout, va permettre de supporter des charges de travail bien plus intenses durant la saison !

 

2014 - 10.25 Toussaint 02Une toute nouvelle épreuve : le TROPHÉE DE LA COCHETTE !

Pour battre le record, il suffit de partir de Chez Dany ou du début de la piste qui monte le long des pistes de ski alpin et de courir jusqu'à la Croix de La Cochette. A réaliser lors des entraînements ou librement durant vos loisirs.

Attention : ne partez jamais seul (de toute façon vous aurez besoin d'un témoin adulte), maîtrisez votre allure (la route est longue), chronométrez-vous à la seconde près, soyez très prudent au sommet ... et amusez-vous à courir (ou à marcher rapidement quand la pente se redresse) !

Pour l'instant le trophée des garçons (coupe) est détenu par Aymeric en 34'05 (réalisées lors de l'entraînement du 18/10/14). Il le cédera à la personne qui battra son record. Malheureusement, le trophée des filles n'est pas encore attribué.

 

2014 - 10.12 Crossey 29Toujours beaucoup de bonne humeur, de plaisir et d'engagement pour la première fois de la saison où l'on remet un dossard. Les Foulées de Crossey (course à pied) le 12/10/14.

 

Mathieu : 7°/14. Romane : 5°/19. Zian : 15°/25. Liv : 2°/22. Hugo : 18°/26. 

 

Bravo à tous ... et vivement l'an prochain !

 

 

Bonne chance au tout nouveau groupe d'adultes : Laure, Chêne, Christian, Christophe, Dominique, Guillaume, Olivier, Stéphane ... !

 

2014 - 06.04 Sco'bivwak 30Bonne entâme de saison avec le Sco'bivwak, raid de course d'orientation le 04/06/14 

Belle 1° place sur le circuit C pour Aymeric, Benjamin et Thibault.

 

9° place prométeuse (sur 17 équipes composées de collégiens et de lycéens) sur le circuit C pour Amélie, Coline et Romane.

 

LA CHARTE DU COMPETITEUR DES ENTREMONTS :      

Afin de préserver la santé des athlètes,

Afin de préserver l'équité entre chaque concurrents,

Afin de résister au “toujours plus d'équipement, toujours plus cher ...”.

 

Le coureur doit apporter sur chaque compétition : sa licence+ un papier d'identité+ pour les mineurs, l'autorisation de contrôle anti-dopage.

 

L'athlète ne doit pas courir s'il est malade ou blessé.

 

L'athlète ne doit pas courir s'il prend des médicaments inscrits sur la liste des produits dopants*.

 

Jusqu'à la catégorie benjamine incluse, les skis ne devront pas être préparés avec des farts plus fluorés que le LF. En minime et en cadet, les farts plus fluorés que le HF(Céra et booster) sont proscrits.

 

 

 

Sondage sur la compétition :

sondagecompet2014.png

11 questionnaires sont revenus. Apparemment vous êtes un peu plus nombreux à en avoir discuté en famille.

Même si le questionnaire est anonyme (il ne l'est plus lorsque l'enfant en discute avec ses parents), on peut noter un petit décalage entre ce qu'en disent les enfants et comment ils le vivent sur le terrain.

L'essentiel est :

- le dialogue qui a pu s'instaurer entre enfants et parents,

- que ça va, espérons-le, permettre aux enfants et aux entraîneurs d'en parler encore et encore (on a d'ailleurs déjà abordé le sujet pendant les entraînements),

- que l'enfant lui-même interroge son rapport à la compétition,

- que toutes les réponses vont globalement dans le bon sens.

 

Mais quel est donc ce bon sens ?

 

 

« L'important c'est de participer » selon la célèbre sentence attribuée à tort à Pierre de Coubertin ? Ce dernier développait le sujet en 1908, s'inspirant en cela de l’évêque de Pennsylvanie E. Talbot : « L’important, dans ces olympiades, c'est moins d'y gagner que d'y prendre part (…) l'important dans la vie, ce n'est point le triomphe mais le combat ; l'essentiel ce n'est pas d'avoir vaincu mais de s'être bien battu. »

La compétition, pour nous, est aux antipodes de : « Regardez-moi, je suis le plus fort, j'ai battu tout le monde ». Il n'y a qu'un seul premier. Et encore, ça ne dure généralement pas très longtemps.

 

 

Il s'agit plutôt :

- d'un moyen de progresser parce qu'il va bien falloir se préparer au mieux à ces quelques petits objectifs qui émaillent la saison,

- d'un moyen de progresser, aussi, parce qu'on n'a pas si souvent l'occasion de mettre les bouchées doubles,

- d'un moyen de se voir progresser,

- d'un moyen de se sentir compétent quand on a été juste techniquement ou qu'on a réussi à bien gérer son effort,

- d'un moyen de se bouger un peu, de réaliser des petites aventures, des petits voyages,

- d'un moyen de rencontrer des autres, de se faire des connaissances voire des amis,

- d'un moyen pour éviter que l'ennui et la flemme ne s'installent trop à la maison, surtout aux alentours de l'adolescence …

 

 

Le but du jeu n'est surtout pas :

- de faire plaisir aux parents, à l'entraîneur, aux autres,

- d'être fort, parfait, de faire tout vite et bien …,

- d'être sans cesse le champion de quelque chose.


L'enfant doit savoir que l'amour qu'on lui porte n'a rien à voir avec ses résultats à une quelconque compétition, même la plus grandiose. D'ailleurs l'erreur (ce n'est pas un échec !) est très importante dans les processus d'apprentissages. Elle permet de voir les limites d'une technique ou d'une stratégie, de faire un petit bilan passager pour voir dans quel sens évoluer … Elle permet également, si on sait y être attentif, de donner des idées.

N'oublions pas non plus que les enfants se développent à des allures différentes, certains beaucoup plus vite que d'autres, qu'il y a un monde entre celui qui est né le 01 janvier et celui qui est né le 31 décembre, qu'une course gagnée en CE2 ne prédit pas un avenir olympique certain et qu'un niveau moyen dans l'enfance n'interdit pas une carrière sportive heureuse.

 

Bilan de la saison 2013/2014 :

 

2014---03.16-Gd-Prix-du-Chartrousin-88.JPG 

Jeunes licenciés :

 

Bilan : 1 jeune. D'assez-bons résultats pour notre benjamine 1° année (9° à Autrans et à Villard, 19° au Barioz, 2° à la nocturne du désert, 6° (et 1° de son année) au Désert). 

 

Projets : Etoffer le groupe compétition pour arriver à créer un véritable groupe d'ami(e)s synonyme de davantage de plaisir (à l'entraînement et sur les courses) et d'émulation. « Décomplexer » ou « dédramatiser » la compétition ; ne plus avoir peur d'elle, la regarder sous un angle beaucoup plus positif et éducatif (c'est d'ailleurs l'objet du sondage sur la compétition ; discutez-en en famille).

Plus d'enfants engagés sur les entraînements du mercredi. Des enfants investis tout au long de l'année qui participent à tous les entraînements (sans choisir si l'activité proposée leur convient par exemple).

 

Jeunes carte neige :


2014---02.26-La-Feclaz-54.JPG2014 - 02.26 La Féclaz 572014---03.07-Nocturne-N.-Bernard-74.jpg2014 - 03.16 Gd Prix du Chartrousin 842014 - 03.16 Gd Prix du Chartrousin 79

 

 

Bilan : participation à différentes épreuves (2 à La Savoyarde classique, 3 aux Croés à La Féclaz dont un 1° et une 2° ex aequo, 19 à la Nocturne du Désert dont 3 sur le "vrai" relais et une 2° place, 13 à la course open du Désert dont une 1°, deux 2° et une 3°, 2 aux Championnats de France UGSEL de biathlon dont une 4° place, 4 à l'Etoile des Saisies).


Projets : Plus de jeunes engagés sur chaque compétition. Création d'un « circuit Chartreuse » sur le modèle des Croés (rencontre thématique regroupant plusieurs ateliers : parcours variés, sprints, skiathlon, sauts ...).

Création d'un critérium ski alpin / ski de fond dans les Entremonts ? Course des Ecoles en ski de fond ?

 

Les anciens :

 

Bilan : 7 anciens (ou plus, je ne dispose pas d'un recensement exact). Participation sporadique à différents évènements (La Foulée Blanche, La Transjurassienne, La Savoyarde, La Traversée de Chartreuse, Coupe du Dauphiné à Autrans, Nocturnes de Chartreuse, l'Etoile des Saisies, 3 coureurs au Grand Prix du Chartrousin ...)

 

Projets : Dès cette année, la création d'un « groupe adultes » animé par le désir de "se donner à fond" quelque soit son niveau, de progresser (techniquement, physiologiquement et dans la gestion de l'effort) avec, en point d'orgue, la participation à une ou plusieurs courses populaires (Bessans, le marathon de la Clarée, La Traversée de Chartreuse …). 

Une course populaire où participeraient enfants et parents (Bessans, La Traversée de Chartreuse, la Nocturne du Désert, La Savoyarde ...).


 

La compétition en questions ? :

 

« On ne leur avait pas dit que c’était impossible. Alors ils l’ont fait. » Mark Twain


 

Plaisir de la médaille ? Plaisir d'être le plus fort ? Plaisir de battre les autres, de se battre ? Plaisir d'être sous les feux de la rampe ? Plaisir d'avoir quelque chose de fabuleux à raconter aux autres ?

 

En tant qu'entraîneur et que parent, doit-on les favoriser ? Peuvent-ils constituer les objectifs d'une saison ?

Et en tant que coureur ? Plaisir de se sentir exister ?

 

Plaisir de la glisse ? Plaisir de l'action techniquement juste ? Plaisir d'avoir su bien répartir son effort, de n'avoir pas calé en route ? De se sentir compétent mais sans « se la raconter » ?

Plaisir de se sentir progresser ? Plaisir de comprendre ? Plaisir de partager un événement avec d'autres ? Plaisir d'avoir réalisé une course tactique ?

Plaisir d'aider les autres, de participer à l'organisation d'un événement ?

 

Pour progresser, aller un peu plus loin dans les apprentissages, questionner sa technique, son fartage, mieux se connaître … ne doit-on pas aller au « bout de soi », se « donner » ? D'ailleurs n'est-il pas plaisant de se « donner » ?

Seulement des fois il fait froid, on est fatigué, les copains ne viennent pas à l'entraînement, à la course, pas envie … mais une fois sur les skis ça va mieux.

 

Et puis qu'apprend-on en ski de fond ? Des techniques ? Le goût de l'effort ? Savoir comment apprendre voire comment « inventer » des techniques ? Savoir parfois accepter l'avis des autres, parfois donner le mien pour les aider à progresser ? S'investir pour faire bouger les choses ? ...

 

A vous de choisir … et chaussez les skis !

 

Pour aller un peu plus loin : les différentes courses :

 

 

Liste non limitative bien sûr.


* : attention, de nombreux médicaments d'usage courants (Actifed / Dolirhume / Ginkor Fort / Humex / Rhinadvil / Rhinureflex / Valda Rhume …) sont inscrits sur la liste des produit dopants.

 

Prévenez le médecin que votre enfant participe à des compétitions susceptibles de faire l'objet de contrôles anti-dopage.

 

Pour vérifiez la conformité du médicament, allez voir sur le site : https://www.afld.fr/finder/produits-dopants

 

Courses labellisées FFS

Courses « populaires »

Courses promotionnelles

Jeunes Licence compétition FFS

- Championnat du Dauphiné

Mass start et « poursuites »

en skating ou en classique

- Biathlon

- Les Croés des Bauges

- Mass start comme l'Etoile des Saisies, la Traversée de Chartreuse, la savoyarde … en skating ou en classique.

- Nocturnes de Chartreuse

- Petites courses du club

Jeunes Licence carte neige

 

- Nocturnes de Chartreuse

- Course OPEN au Désert

- Petites courses du club

Adultes Licence compétition FFS

- Championnat du Dauphiné

Mass start et « poursuites »

en skating ou en classique

- Mass start comme La Transjurassienne, la foulée Blanche, l'Etoile des Saisies, la Traversée de Chartreuse, la Savoyarde … en skating ou en classique.

De 5 à 76 km !

- Nocturnes de Chartreuse

Adultes

 

Retour à l'accueil